Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 16:22

 

Balzac et l'argent ( suite)

 

Autre exemple des projets mirifiques de Balzac qui ont conduit à des dettes écrasantes :

 

La maison des Jardies à Sèvres

 

Cette demeure fut occupée peu de temps par Balzac de 1837 à 1840 ; Balzac avait fait le projet de vendre des parcelles à lotir dans les terrains qu’il avait acquis, non loin de la voie ferrée qui venait d’être créée entre Paris et Versailles, et ainsi de faire fortune, mais cela se termina par un fiasco. L’histoire de la plantation d’ananas aurait été racontée par Théophile Gautier et ne serait qu’une légende.

 

Histoire de Villeparisis: Balzac

 

Cette aquarelle de Paul Chardin représente Balzac et ses amis costumés en paysans un jour dee fête à Ville d’Avray. On reconnaît Gozlan, rencontré chez Mme Vve Béchet, Laurent-Jan, Gavarni et peut-être Théophile Gautier.  

En novembre 1840, il doit liquider à perte Les Jardies  que vient de quitter  la Comtesse Guidoboni-Visconti, excédée par toutes ces histoires d’argent.

«  J’étais sans argent, mais sans argent exactement, il pleuvait à torrents et j’allais à pied de Passy à mes affaires, trottant le jour et écrivant la nuit. Je ne suis pas devenu fou, je suis tombé malade. »

( lettre de Balzac à l’avoué  chargé de le défendre contre les créanciers. )

Ensuite, la maison fut occupée par Gambetta qui y  mourut en 1882 

 

 

La maison de Passy

Balzac s’installa à Passy après la vente judiciaire des Jardies à Sèvres-Ville d’Avray. Pour échapper à ses créanciers, il s’installa sous le pseudonyme de Breugnol, nom de sa gouvernante. Ce fut un refuge avec 2 escaliers dont l’un permettait de s’enfuir par la rue Berton lorsqu’un créancier se présentait rue Raynouard.

 

 

maison de Passy

maison de Passy

le bureau de Balzac à Passy

le bureau de Balzac à Passy

rue Berton par laquelle il fuyait les créanciers

rue Berton par laquelle il fuyait les créanciers

plan de la maison

plan de la maison

manuscrit

manuscrit

Partager cet article
Repost0

commentaires