Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 07:56

Un peu avant 1840, les carrières de gypse furent mises en exploitation sur le territoire de la commune; elles connurent un certain développement car la recrudescence des constructions à Paris renforça le besoin en matériaux, notamment en plâtre. Le canal de l’Ourcq servait de moyen de transport privilégié. On alla jusqu’à construire un chemin de fer à voie étroite pour acheminer les productions jusqu’au canal.

Il y eut jusqu’à dix carrières à Villeparisis: neuf à ciel ouvert et une souterraine. Elles étaient situées au bois de Maulny, à Montzaigle, en bordure du chemin de Villeparisis à Villevaudé, et au lieu-dit Les Viormes. Le principal propriétaire était M. d’Andlau, qui occupait le château de Villeparisis. La commune exploitait elle-même la seule carrière souterraine, située non loin de Montzaigle.

Certaines furent rapidement abandonnées, celles de Maulny furent comblées et la carrière souterraine fut transformée en champignonnière.

Vers 1881, l’ensemble fut concédé à la Société des carrières à plâtre du bassin de Paris. C’était l’industrie principale du village (800 habitants environ à cette époque). Une plâtrière fut installée par cette société au bord du canal.

Les carrières furent ensuite la propriété de la Société Lambert qui possédait d’autres sites dans le bassin parisien : Cormelles en Parisis notamment.

Aujourd'hui, elle est exploitée à nouveau à ciel ouvert (zone de 142ha) par le groupe BPB Placo. Le PIG (plan d’intérêt général) confirmé le 15 janvier 2007 concerne désormais deux exploitants simultanés : les sociétés Lafarge et BPB-St Gobain.

Le gypse est transformé en plâtre à l’usine de Vaujours (Seine-Saint-Denis).

 

Ces carrières de gypse étaient déjà citées dans le terrier de la seigneurie de Claye établi en 1547 et 1548, ce qui laisse à penser que ce site est exploité depuis fort longtemps. Les première et deuxième masses ont été extraites.

Source :Villeparisis et son Histoire



 

Exemples de gypse (fer de lance) - collection musée d’Histoire Locale de Villeparisis




 


Cartes postales- Collection privée

Partager cet article

Repost 0

commentaires