Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 07:32

En septembre 1914, les troupes ennemies avancèrent sur la Marne jusqu’aux alentours de Meaux. Les autorités militaires constituèrent une ligne de défenses devant Paris : des soldats français furent cantonnés à Villeparisis, où ils logeaient chez l’habitant. Ils creusèrent des tranchées au bas de la colline de Montzaigle, construisirent quelques ouvrages défensifs.

 

Le 5 septembre 1914, le premier coup de canon de la bataille de la Marne est tiré de Monthyon, un petit village à une quinzaine de kilomètres de Villeparisis. Le poète Charles Péguy meurt à Villeroy, juste à côté de Monthyon. Le 6 septembre, la défense de Paris s'organise sous le commandement du général Joffre. On aurait aperçu des soldats allemands près de la ferme de Grosbois. Le 7 septembre, la 6ème armée reçoit des renforts par la voie ferrée. 6000 hommes rejoignent même le front par les fameux taxis de la Marne en passant par la nationale 2. Certains taxis seraient revenus en passant par Villeparisis. Le 9 septembre, le général Maunoury installe son poste de commandement à la mairie de Claye et ce même jour, les Allemands renoncent à avancer sur Paris et se replient.

 La bataille la Marne est la première victoire française de cette longue guerre. Elle a permis de sauver Paris. Villeparisis, petit village de 910 habitants a failli être envahi mais a vu passer une partie de l'armée de contre-attaque. Trente quatre Villeparisiens sont morts lors de cette guerre. Quelques années plus tard, on trouvera sous terre un canon de mitrailleuse.

 

Le monument aux morts, inauguré le 20 juin 1948, après une souscription publique.


 

 

Fantassins du 68ème Territorial, cantonnés à Villeparisis (novembre 1914)

 

 

 

 

Sources : Villeparisis et son Histoire

CP : F.G

Partager cet article

Repost 0

commentaires