Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 07:20

VISITE DE TROYES

Le 3 octobre 2009


Le matin, visite commentée du vieux Troyes : le quartier Saint-Jean-au-Marché, la ruelle des Chats, les maisons à pans de bois du XVIème siècle.


 


La ruelle des Chats
 






Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul de Troyes







Eglise Sainte Madeleine
Edifiée au milieu du XIIème siècle, l'Eglise Sainte Madeleine était à l'origine bâtie sur un plan en croix grecque. La rénovation de l'abside et du choeur, vers 1500, change sa disposition. Le jubé capte le regard. Il fut construit par Jean Guailde de 1508 à 1517. Il ne reste, en France, qu'une dizaine de ces tribunes en pierre séparant la nef des premiers piliers du choeur.



Déjeuner au restaurant :

 spécialités troyennes :

 salade vigneronne au chaource, canette aux raisins et aux pommes, délice champenois

 

 


L’après-midi, visite guidée du musée de la Bonneterie


La bonneterie est à l’origine de la richesse et de l’extension de la ville depuis les grandes foires médiévales. Unique en France, il présente plus de 4500 pièces relatives à la bonneterie troyenne : métiers, productions d’époque telles que bas, bonnets… vieux de plus de trois siècles.

 



Des hauts et des bas :

Perçus comme une petite révolution dans les années 1960, les «  collants » seraient, en réalité, bien antérieurs aux bas. En effet, jusqu’au XVIème siècle, les hommes et les femmes portaient une sorte de caleçon en laine, lin, soie ou coton, appelé « bas ». Celui-ci enveloppait le pied et avait pour fonction de protéger du froid. En 1554, William Rider eut l’idée de détacher le haut du bas des collants pour les rendre plus pratiques et plus raffinés.

 

 

La visite de Troyes se termina par une dégustation de champagne au Cellier Saint-Pierre, commentée par un œnologue.

 

 

 




Photos: D Bernal

Partager cet article

Repost 0

commentaires