Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 02:29

22 SEPTEMBRE 2012

 

220ème anniversaire de la République

 

 

 

La France de la Révolution fait d’abord l’expérience d’une monarchie constitutionnelle ; Louis XVI reste roi, mais les lois sont votées par l’Assemblée nationale, le roi dispose d’un droit de veto.

Lorsque la famille royale tente de s’enfuir et est arrêtée à Varennes le 21 juin 1791, le roi est suspendu de ses pouvoirs, puis jugé, condamné à mort et exécuté le 21 janvier 1793.

 

 

image-1[1] 

 

 

Dès le 21 septembre 1792, au lendemain de la victoire de Valmy , la royauté est abolie en France et le 25 septembre la Convention décrète que «  La République est une et indivisible."


Marianne est choisie pour personnifier la République.

 

 

 image-4[1]

 

buste 2ème République

 

 

 

 

coll--marianne.jpg

 

 

collection de l'Assemblée Nationale

 

 

 

Le premier jour de la République a servi rétrospectivement de point de départ au calendrier révolutionnaire : le 22 septembre 1792 marque le début de « l’an I de la République ».

 

 

images[1]

 

 

 

 

Voici la relation d’un évènement qui a mené à la République et

 qui s’est déroulé à Villeparisis

 

La fuite de Louis XVI

 

Dans la nuit du 20 au 21 juin 1791, Louis XVI, la Reine Marie-Antoinette, leurs enfants et leur famille quittèrent secrètement Versailles pour rejoindre en Allemagne, les troupes autrichiennes et se mettre en sécurité.

 Des officiers venus de Paris réclamèrent qu’on arrête toutes les voitures pour les fouiller et tous les voyageurs qui n’auraient pas un laissez-passer signé du jour-même. Le procureur Mantion envoya un émissaire à Paris pour confirmation de cet ordre.

 

 

Voici le procès verbal, rédigé de la main de Mantion, le Procureur de la commune :

 «  l’an mille sept cent quatre vingt onze, le mardy vingt et un juin deux heures de Rellevée, Nous, soussignés officiers et soldats composant la garde nationale de Villeparisis et en conséquence d’un ordre verbal qui vient à l’instant de nous être donné de quatre officiers soi disant aides de camp et porteur des ordres de Monsieur de La Fayette nous faisant l’ordre de battre la générale et d’arrêter toutes voitures et voyageurs qui auraient des passeports antérieurs à la date d’aujourd’hui ; en conséquence des dits ordres, nous eestimons qu’un député de notre garde nationale dudit Villeparisis se transporte à la ville de Paris à l’effet de savoir si la dite garde doit laisser passer la voiture énoncée… »

 

 

 

20051123-075.jpg

 

 

auberge du Grand Monarque à Villeparisis

 

 

 

 Pendant ce temps, Louis XVI et sa famille purent passer. La légende dit qu’il fut reconnu lors de son passage grâce à un louis d’or dont il gratifia un domestique ( ?). Ils furent arrêtés à Varennes le 21 juin et le 25 juin, traversèrent à nouveau Villeparisis, mais en direction de Paris.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by villepage - dans Histoire en général
commenter cet article

commentaires