Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 07:03

 

 

 

Familles Charpentier- Lime

 

 

 

En 1914, Raymonde Charpentier épousa Robert Lime. Raymonde Charpentier  était la fille d’Albert Charpentier, directeur de l’usine Charpentier (voir article précédent). Il  a été aussi à l’initiative de la création du réseau d’eau courante à Villeparisis. (voir article publié en 2013). Robert Lime fut conseiller municipal ( et président de l’union des catholiques de Villeparisis) et son fils Jacques Lime a écrit plusieurs livres sur Villeparisis (disponibles à la médiathèque ainsi qu’auprès de la Société d’histoire « Villeparisis et son passé » , 50 rue Jean Jaurès à Villeparisis). 

 

 

 

 

Villeparisis R LIME004

 

 

 

 

 

 

 

 

Mariage Charpentier-Lime

 

mariage lime-charpentier

 

 

Mariage LIME CHARPENTIER

 

 

 

 

tombe

 

Tombeau de famille au cimetière de Villeparisis

 

 

La famille Lime est présente à Villeparisis depuis environ 2 siècles puisque  Charles Lime, né à Courtry en 1806, est venu s’installer ensuite à Villeparisis à l’âge adulte. Depuis la famille s’est éparpillée à travers la France et le monde, mais il reste encore quelques descendants à Villeparisis : Véronique Lemonnier-Damie ( native de la commune) et ses enfants Thomas et Jérémy.

 

 

 

 

100 1917-NY


 

Une grande partie des descendants se sont retrouvés en septembre 2014 à Villeparisis pour célébrer les 100ans du mariage de Robert Lime et Raymonde Charpentier.

 

blason de la famille Lime

 

Blason famille LIME

 

 

 

Sources : documents  donnés à la Société d’Histoire « Villeparisis et son passé » par Jean –Philippe Damie que nous remercions vivement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires