Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 04:43

HENRY DE BALZAC

 

1807-1858  

 

Henry  est le quatrième enfant de Bernard-François Balzac et de son épouse, Anne-Charlotte-Laure Sallambier : Honoré était l’aîné, ensuite Laure, Laurence et Henry.

 

 Lorsque naquit en 1807 le petit Henry Balzac, la rumeur courut que l’enfant était le fils naturel de Jean de Margonne, châtelain de Saché (ce que Balzac et le testament de M. de Margonne confirmèrent des années plus tard). Mme Balzac prodigua d’ailleurs à son petit dernier une tendresse folle, dont on ne manqua pas de remarquer qu’elle contrastait vivement avec le traitement réservé à ses autres enfants.

Henry de Balzac fut un enfant choyé par sa mère, trop choyé même au point d’en être indolent et dépendant, de rater complètement sa scolarité …jusqu’au jour où son frère le mit au défi de réussir enfin quelque chose dans sa vie…et pourquoi pas aller aux Indes où parait-il on peut aisément faire fortune

  

 

En route pour les Indes, il fit escale à l’île Maurice, alors sous domination anglaise : il y fit une rencontre décisive mais dilapida une fortune aisément acquise. Il avait épousé  Marie-Françoise Dupont née Balan,  riche veuve d'un capitaine au long cours du nom de Fidèle Constant Dupont qui  avait laissé, outre quelques enfants, une petite plantation à la tête de laquelle Henry se trouvait désormais, sans y avoir été préparé.  Il menait avec son épouse une existence oisive et brillante, galopant sur le rivage ou présidant de belles tablées de colons, inspirant à son frère, Honoré, le personnage de  Louis Gaston dans La Grenadière, parti aux Indes faire fortune.

Après avoir donné un filleul à son frère comme lui prénommé Honoré, il revint en France, sans le sou avec sa femme.

Il repartit à l’île de la Réunion où son frère, Honoré, le recommanda au gouverneur Charles-Léon Bazoche qui le prit sous sa protection et le nomma arpenteur-juré et le fit participer à l'édification de la nouvelle capitale, Saint Denis.

Honoré de Balzac, pour remercier ce derneir  lui dédicaça son roman "L'Interdiction", ainsi qu'un exemplaire de ses œuvres complètes

Après le départ du gouverneur Bazoche, il retomba dans l'infortune et mourut à l'hôpital militaire de Mayotte en 1858 dans la misère, peu avant que son vrai père, Jean de Margonne, ne meure en lui lèguant une  fortune (200000 francs or), dont la famille n'a pu profiter selon une clause dudit testament.

 

Son fils, Honoré, atteint par des fièvres, disparut 4 ans plus tard en 1864 à Saint-Denis de La Réunion.

 

 

      cimetière mayotte

Cimetière de Mayotte où repose Henry de Balzac

 

  tombe henry de balzac

 

 

Sources : Balzac de Gonzague Saint-Bris 

               Henry de Balzac, enfant de l’amour de Michel Thouillot

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Balsac 22/08/2015 00:19

Bonjour, je m’intéresse à la famille Balsac car je suis moi-même une Balsac...J'ai des arrières grands parents qui utilisaient le non Balzac avec un z. Je vis dans le Maine et Loire, pas loin de Tours et aimerais comprendre ma lignée n'étant pas une descendante direct d' Honoré mais ne serait t'il pas un cousin éloigné??

Thouillot Michel 19/11/2011 14:22

Monsieur,
si vous voulez bien plus amples renseignements sur Henry de Balzac, je vous renvoie à l'article qui fait référence : "Henry le trop aimé", de Madeleine Fargeaud et Roger Pierrot, paru dans L'Année
Balzacienne, 1965 (ou 1961?) pp. 29-65.
Cordialement,
Michel Thouillot

villepage 22/11/2011 13:50



Bonjour,


Je vous remarcie pour toutes ces renseignements que je vais rechercher, je ne suis pas une spécialiste d'Henry de Balzac; j'ai commencé à m'intéresser, dans le cadre de la société d'histoire
locale, à Balzac, sa famille, et  à Mme de Berny car ils ont vécu quelques années à Villeparisis.


Cordialement


Danielle Thénault, vice-présidente de la Société d'Histoire" Villeparisis et son passé"


Parc Honoré de Balzac


60 rue Jean Jaurès


77270 Villeparisis



Thouillot Michel 18/11/2011 06:20


Monsieur, je souhaiterais corriger certains points de la vie de Henry de Balzac évoqués ici :
le femme d'Henry, Marie-Françoise Dupont née Balan, n'est pas morte en France, mais est repartie avec Henry à Maurice en 1836, l'a suivi à La Réunion, où elle est décédée.
Le premier mari de Marie-Françoise s'appelait donc Fidèle Constant Dupont.
Il faut préciser qu'Henry n'a jamais pu toucher son héritage (200 000 francs or ! ), car il était mort avant que celui-ci ne parvienne à Mayotte, et que sa famille n'a pu en être bénéficiaire selon
une clause dudit testament.
Cordialement,
Michel Thouillot


villepage 19/11/2011 13:11



Merci infiniment pour vos corrections; je revois l'article.


Cordialement,


D.Thénault, société d'histoire de Villeparisis