Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 07:44

Madame Laure Surville

 

Laure Balzac est née le 29 septembre 1800 à Tours.

   Laure Surville 2

 

Elle épousa à Bayeux, le 20 mai 1820, Eugène Midy de La Greneraye dit Surville, ingérnieur qu’elle rencontra à Villeparisis, alors qu’il participait à la construction du canal de l’Ourcq.

Ils eurent 3 enfants :

Sophie Eugènie Midy de La Greneraye 1823-1877

Valentine Laure Midy de La Greneraye 1826-1829

Jeanne Midy de La Greneraye 1830-1897

 

Madame Surville fut la sœur préférée de l'écrivain,et elle publia une biographie après sa mort : « Balzac, sa vie et ses œuvres » d’après sa correspondance.

 

Critique et admiratrice de l’œuvre de son frère dont elle fut la confidente intime, elle a édité plusieurs ouvrages dans lesquels elle a dissipé les idées fausses qui se répandaient sur l’« originalité » de son frère, qui lui a dédié Un début dans la vie (1842).


Balzac rend un hommage appuyé à sa sœur pour le Voyage en coucou. Et Laure Surville publiera plus tard sa nouvelle initiale sous la signature de Laure en 1854. L'écrivain  dédicace ainsi Un début dans la vie à sa sœur :

«  A Laure. Que le brillant et modeste esprit qui m'a donné le sujet de cette scène en ait l'honneur. Son frère. »

 

 

Elle a aussi écrit des textes qui ont servi de base à certains romans de Balzac" écrits à quatre main. "C'est le cas du « Voyage en coucou », que Balzac transforma en : Un début dans la vie, paru en feuilleton dans la revue la Législature sous le titre le Danger des mystifications en 1842, puis en 1845 dans la deuxième édition Charles Furne de la Comédie humaine, classé dans les Scènes de la vie privée.

 

Elle décéda en 1871 à l’âge de 71ans.

 l-surville.gif

 

Sources: Balzac ( archives de la Société d'histoire au Musée)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires