Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 00:18
 
 
 
Les grandes vacances scolaires
 
Origine
Les  travaux agricoles d’été mobilisent l’ensemble de la famille, des plus âgés aux plus jeunes. Ces derniers aident leurs parents au moment des moissons et gardent également les troupeaux.
 images[3]
 
 
 
 
En effet, dès 1231, le pape Grégoire II accordait des vacances pour les travaux agricoles. Ces vacances, qui ne devaient pas excéder un mois, portaient le nom bien significatif  de « vendanges ».  En réalité, chaque établissement, chaque école appliquait divers systèmes de vacances. L’ensemble des jours de congés scolaires indiscutablement ancré dans la vie religieuse suivait le calendrier des fêtes religieuses chrétiennes. Ces vacances avoisinaient 80 jours annuels. La Révolution et l’Empire édictèrent une réglementation unifiant les congés scolaires sur l’ensemble du territoire français.
 En 1800, les seules vacances  accordées commençaient le 5 août, pour se terminer le 20 septembre. Ces vacances correspondaient à l’aide que les enfants devaient apporter lors des vendanges et de la moisson.  Il  faudra attendre 1860 pour que Napoléon III accorde  5 jours de vacances supplémentaires pour les fêtes de Pâques.
 
 
images[2]
 
La IIIe République uniformise les congés scolaires des premier et second degrés (écoles, collèges et lycées) par un arrêté en date du 11 février 1939 :
 Toussaint : 2 jours, Noël : du 23 décembre au 2 janvier, Pâques : 2 semaines, grandes vacances : du 15 juillet au 30 septembre.
L’instauration des congés payés en 1936 bouleverse le calendrier. A partir de 1955, avec l’aisance économique des « Trente glorieuses », de très nombreuses familles partent dès  le 1er juillet, bouleversant le calendrier de la fin de l’année scolaire.
 images[1]
 
 images[10]
 
SOURCE : Petite histoire des grandes vacances ( communication, informatique et pédagogie de D.Moati)
 

Partager cet article

Repost 0
Published by villepage - dans Histoire en général
commenter cet article

commentaires