Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 05:37

images[3]

 

NOEL

 

Ils ont été sacrés le jour de Noël

 

Le pouvoir royal, autoproclamé de droit divin, ne dédaigne pas de mêler ses fastes au calendrier liturgique. 

 

images[1]guillaume le conquérant

 

Guillaume le Conquérant

 

 

 

 

Clovis, considéré comme le premier roi de France, s’est fait baptiser à Reims par l’évêque Rémi le jour de Noël (peut-être en 496, ou 498 l’année n’est pas sure). Au cours de la cérémonie, auraient également été baptisés 3000 de ses hommes et des membres de sa famille. Il ne s’agit pas d’un sacre, ce rite était inconnu des Francs et Clovis régnait déjà depuis 15 ans, mais la légende nait : une colombe, manifestation de l’Esprit Saint, aurait apporté le saint chrême dans la cathédrale de Reims, et l’onction miraculeuse sera jugée dès lors indispensable au sacre des rois de France. 

 

Clovis bapteme lavaux[1]

 

Baptème de Clovis par Jean Alaux

 

 

clovis

 

  CLOVIS

 

 

 

Trois siècles plus tard, Charlemagne passe l’hiver à Rome. Le jour de Noël 800, le pape Léon III lui remet dans la basilique Saint-Pierre une nouvelle couronne tandis que retentit par trois fois le cri : «  A Charles Auguste, couronné par Dieu, grand et pacifique empereur des Romains, vie et victoire! " 

 

 

portrait[1]charlemagne Durer

 

    Charlemagne par Durer  

 

 

En 1066, le duc de Normandie, Guillaume le Bâtard, remporte la victoire à Hastings où périt le roi anglais Harold. Il conquiert l’Angleterre et en décembre, Londres capitule. Comme la population reste très hostile, Guillaume décide de marquer les esprits en se faisant sacrer à Westminster le jour de Noël. Mais alors qu’il reçoit l’onction royale, ses troupes à l’extérieur, prises d’un mouvement de panique, mettent le feu aux maisons de bois. Ce Noël reste l’un des plus dramatiques de l’histoire anglaise.

 

 

Source : Historia 2011 n°769   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by villepage - dans Histoire en général
commenter cet article

commentaires