Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 07:45

La commune de Villeparisis comporte  deux domaines historiques qui furent la résidence de familles notables : Montzaigle au sud et Morfondé à l’est.

 

Montzaigle apparaît en 1218 à la faveur d’un acte relatant que Polain de Parisia, fils d’Adam a concédé à l’abbaye de Livry un cens sur les vignes situées au-dessous de « Montveogle ».

Différentes hypothèses ont été formulées sur l’étymologie de ce lieu : il peut s’agir de «  Mont des Aigles » par référence à la hauteur sur laquelle il y avait une construction  d’importance. Au XVIIIème siècle, il est écrit  Montsaigle sur les cartes.

 

carte chateau de Montsaigle 2

 Plan d'intendance certifié conforme au procès verbal

le 17 septembre 1782

 

détail du plan Montsaigle

 Détail du plan d'intendance

 

La famille de Bondy occupa le domaine sans discontinuer jusqu’en 1735 date à laquelle la propriété est achetée par la famille Michaut de Saint-Pierre.

 

Le château tomba en ruines et de Saint Pierre le quitta en 1763 pour s'installer dans le village.
Seule la ferme resta en activité. La propriété fut même vendue au comte d'Orvilliers propriétaire du château Caillard en 1808.

Les Michaut de Saint-Pierre vendirent  la maison qu’ils habitaient dans le village de Villeparisis à la famille de Berny en 1815  pour s’établir à Paris.

Le comte d’Orvilliers n’eut guère le temps de tirer profit de cette ferme puisqu’elle fut détruite complètement lors des combats de 1814.

 

En effet, Monzaigle a été le théâtre de ce que l'on appelle la bataille de Claye, lors de la campagne de France qui mena à l'abdication de Napoléon 1er, le 28 mars 1814.

Le Tsar et le roi de Prusse attaquèrent les troupes françaises qui occupaient la ferme de Gros-Bois, les bois de Claye, Morfondé et Montzaigle avec la garde prussienne

Ils passèrent même la nuit à Villeparisis car les troupes françaises s’étaient retirées. Ils entrèrent à Paris le 31 mars, et Napoléon abdiqua à Fontainebleau le 5 avril. ( voir article plus haut : L’Empire : la bataille de Montzaigle ).

 

En 1821, le dernier des Michaut de Saint-Pierre, Armand de Montzaigle, contrôleur de l’octroi à Paris, dont la tournure plaisait au vieux Balzac, épousa Laurence, la jeune sœur de Balzac. Armand de Montzaigle, le beau-frère de Balzac a pu servir de modèle au marquis d’Aiglemont dont il est question dans La Duchesse de Langeais, la Maison Nucingen et La Femme de trente ans.

 

Un peu avant 1840, les carrières de gypse furent mises en exploitation sur le territoire de la commune, en particulier sur le territoire de Montzaigle et Maulny.

 

carri-res.jpg

 

 

 

Quelques fouilles, réalisées par l’association « Villeparisis et son passé » en 1986/87 ont permis de reconstituer un plan approximatif de cet édifice et d’exhumer quelques objets, notamment des fragments de carrelages décorés :

  carreau-fleur-de-lys.jpg

  Carreau conservé au Musée

 

 

fouilles motzaigle

 

Fouilles effectuées par les membres de l'Association Villeparisis et son Passé

à Montzaigle et sur le site de Maulny

 

fouilles montzaigle 2

 fouilles montzaigle 3

 

 Sources : Villeparisis et son histoire,photos de l’association «  Villeparisis et son passé » 

Partager cet article

Repost 0

commentaires