Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 03:34

 

 

Paris : Rue Visconti : L’imprimerie (1826-1828)

 

Visconti rue 17-19 Imprimerie de Balzac 41 mini[1]

 

 

 

 

ChambreBalzac t[1] visconti

 

 

 

 

            Elle a été achetée grâce à l’argent de ses parents et de Mme de Berny ; après la faillite, elle a été reprise par Alexandre Deberny qui la fit prospérer et elle deviendra au XXème  siècle la célèbre  Fonderie Deberny et Peignot qui disparaîtra en 1972

 

 

 

 

PARIS : Rue Cassini (1828-1835)

 

  

 cassini

 

 

 

Balzac s'installe dans une petite maison en 1828, 1 rue Cassini. Endetté après l'échec de son entreprise comme éditeur, imprimeur et fondeur de caractères, il loue son appartement sous le nom de son beau-frère, Surville.
De 1831 à 1837, il reste au 1 rue Cassini mais occupe un autre appartement, plus grand.
Le dessin d'Auguste Régnier a été commandé par Balzac en 1833. Lithographié par Jean Jacques Champin, il a été reproduit dès 1834 dans la série des Habitations des personnages les plus célèbres de France depuis 1790 jusqu'à nos jours.  La maison de la rue Cassini a été détruite en 1897.

 

 



 

 

 

Chez laure de berny

 

Laure-de-Berny-2.jpg 

 

La Bouleaunière à Grez sur Loing

 

 

 bouleauniere.jpg

 

La Bouleaunière est la propriété de campagne de Laure de Berny, maîtresse et confidente de Balzac pendant près de quinze années. L'écrivain séjournera à la Bouleaunière en sa compagnie à plusieurs reprises, entre 1829 et 1835. Laure de Berny y meurt en 1836. Le dessin de A. H. Hamouis a été exécuté pour Alexandre de Berny, fils de Laure. Il nous permet d'imaginer le pavillon tel que Balzac l'a connu.

 

 

 

 

La Grenadière à Saint-Cyr-sur-Loire

 

  

  

grenadiere  

 

 

  

Balzac séjourne à la Grenadière avec Laure de Berny de juin à septembre 1830.

 

 

"La Grenadière est une petite habitation située sur la rive droite de la Loire, en aval et à un mille environ du pont de Tours. En cet endroit, la rivière, large comme un lac, est parsemée d'îles vertes et bordée par une roche sur laquelle sont assises plusieurs maisons de campagne, toutes bâties en pierre blanche, entourées de clos de vigne et de jardins où les plus beaux fruits du monde mûrissent à l'exposition du midi. [...] La Grenadière, sise à mi-côte du rocher, à une centaine de pas de l'église, est un de ces vieux logis âgés de deux ou trois cents ans qui se rencontrent en Touraine dans chaque jolie situation." (La Grenadière, Pléiade, t. II, p. 421)

 

 

 

 

 

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires