Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 03:46

La Société d’Histoire locale

Villeparisis et son passé

 

Programme d’activités de l’association en 2013

 

16 janvier  à 20h30 : galette des rois à la salle Wissols, chemin des Petits Marais (derrière le collège Gérard Philipe) ;

 Tarif : 1 euro pour les adhérents, 2 euros pour les non-adhérents

 

19 février à 14h15 : visite  guidée des musées du Général Leclerc-Jean Moulin à Paris. Ces 2 musées expliquent et retracent l’histoire de la Résistance et de la Libération de Paris vue à travers le destin de 2 hommes.

23 Allée de la 2èmeDB, Jardin Atlantique, Paris 15ème

Tarif : 8 euros pour les adhérents, 9 euros pour les non-adhérents (visite guidée et assurance  pendant la visite)

Possibilité de partir ensemble de la gare de Villeparisis à 13h

 

 

23 mars : Assemblée générale à 14h à La Maison Pour Tous à Villeparisis (grande salle)

 

 

Avril (date à confirmer) : visite guidée de l’Hôtel de Ville de Paris

Tarif : 11 euros pour les adhérents et 12 euros pour les non-adhérents (entrée, visite et assurance pendant la visite)

Fête du Printemps : le musée sera ouvert matin et après-midi

 

5 juin : visite guidée du Panthéon à 14h15

Tarif : 15 euros pour les adhérents, 16 euros pour les non-adhérents (entrée, visite et assurance)

Possibilité de partir ensemble de la gare de Villeparisis à 13h.

22 juin : Fête du Parc : le musée sera ouvert matin et après-midi

 

Juillet-Août : musée ouvert le samedi matin

 

8 septembre : l’association sera présente au Forum des associations au gymnase Aubertin à Villeparisis

 

14 & 15 septembre : journées du patrimoine : le musée  sera ouvert matin et après-midi.

 

 

5 octobre : sortie en car : journée dans l’Oise :

Visite guidée du musée de l’archerie à Crépy en Valois, déjeuner au restaurant, promenade en car commentée par le guide dans la vallée de l’Automne,  et visite de l’abbaye de Morienval

Prix : 65 euros environ, minimum 40 personnes

 

19 novembre à 14h15 : visite guidée de la Cathédrale russe de Paris, rue Daru, Paris 8ème

Tarif : 12 euros pour les adhérents et 13 euros pour les non-adhérents (entrée, visite et assurance pendant la visite)

Possibilité de partir ensemble à 13h de la gare de Villeparisis

 

Décembre : repas au restaurant

 

 

 

Les guides sont des conférenciers des monuments nationaux



Pour tout renseignement ou inscription, le samedi matin de 10h à 12h:



Musée de l'Histoire locale

Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès

77270 Villeparisis



 

Repost 0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 05:03

 

 

La Société d’Histoire Locale

 

 Villeparisis et son passé

 

vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2013

 

 

 

729685 8MCPEAKNLMRLN8UTKT4XPARM1AVUS1 bonne-annee H203710 L

Repost 0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 04:01

 

 

La Société d’Histoire «  Villeparisis et son passé » vous souhaite un

 

JOYEUX NOEL

 

 

 

images[10]

 

 

 

 

Histoire des boules du sapin de Noël

 

 

p-boule-de-noel-violette[1] 

boules en verre 

 

 

 

Depuis le XVIème siècle, les sapins de Noël étaient décorés dans l’est de la France, avec des fleurs et des fruits, notamment des pommes. Mais en 1858, à la suite d’une grande sécheresse, les fruits  manquèrent pour décorer les arbres de Noël. Les verriers décidèrent alors d’accrocher à leurs branches les fruits… de leur travail. L’idée des boules de Noël était née.

Les boules de Noël en verre commenceront à se répandre grâce à l’usine Vergo (VERrerie de GOetzenbruck) qui commença à les produire en grand nombre à la fin du XIXème siècle pour décorer les sapins de Noël du monde entier. Sa production passe alors de 80000 exemplaires dans les années 1930 à 200000 en 1950. En 1964 l’usine Vergo arrêta sa production car les usines de production automatisée offraient des boules moins chères.

 

  59836288[1]

 

 

Souffleurs de boules de Noël: atelier-musée de Trelon

 

 

 

 

Repost 0
Published by villepage - dans Histoire en général
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 07:08

Pour vos cadeaux de fin d’année,

la Société d’Histoire de Villeparisis vous rappelle que vous pouvez trouver

à la boutique du Musée toutes ses publications

(livres, marque-pages, jeu et cartes).

  Livre-1.jpg

 

 

livre-rose-Villeparisis-et-son-Pass-.jpg

marque pages.jpg

 

 

 

 boite du jeu de 7 familles sur Balzac

 

 

 

  Carte-postale-Jumelage-Wathlingen.jpg

 

 

 

Carte-postale-Jumelage-Pietrasanta.jpg

 

 

 

Carte-postale-Jumelage-Maldon.jpg

 

 

 

 

 cartes postales célébrant les 3 jumelages de Villeparisis

Wathlingen, Pietrasanta et Maldon

 

Le Musée vous accueille tous les samedis de 10h à 12H et sur rendez-vous (tél :01.64.27.20.29)

Parc Balzac

 60 rue Jean Jaurès

 77270 Villeparisis

 

 

Repost 0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 01:15

 

Repas de fin d’année

 

Le 9 décembre 2012, une cinquantaine d’adhérents de la Société d’Histoire locale «  Villeparisis et son passé »  se retrouvaient au restaurant pour le traditionnel repas de fin d’année, c’était l’occasion de partager un moment convivial, d’évoquer l’année passée et d’envisager  les activités de 2013. repas décembre 002

 

  repas décembre 008

 

 

 

repas décembre 003

repas décembre 004

 

 

repas décembre 009

 

 

 

 

repas décembre 046

 

 

repas décembre 049

 

 

Photos : F.Gagnepain

Repost 0
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 05:40

THEATRE A VILLEPARISIS

 

Samedi 20 septembre 1975

 

 

Il y a plus de quarante ans, eut lieu au Parc Ambroise Croizat (actuellement Parc Balzac) une représentation exceptionnelle :

 

programme NEW

 

  

LES AMANTS DE VILLEPARISIS

 

Balzac et Madame de Berny

 

Ce spectacle en 2 actes était écrit par Léon Gédéon, Président de la Société des Amis d’Honoré de Balzac et interprété par Louise Conte, sociétaire de la Comédie Française, Jean-Marie Bernicat dans les rôles de Mme de Berny et de Balzac, avec Jean Davy et Sylvie Mercier, dans une mise en scène de J-M Bernicat.

programme 0001 NEW

 programme photo 1 NEW

 

Louise Conte

 

 programme photo 2 NEW

 

                                                                         Jean Davy

 

 

 programme photo 3 NEW

 

 

                                                                  Jean-Marie Bernicat

 

 

 programme photo 4 NEW

 

                                                                  Sylvie Mercier

 

 

Léon Gédéon écrit dans l’introduction au programme :

 

« Formation de l’écrivain, éclosion du cœur, modelage de la pensée, pour ces raisons majeures et pour quelques autres, Villeparisis peut être considéré comme le creuset sans lequel fut forgé l’immortel créateur de La Comédie Humaine. »

 

 

programme ticket NEW 

 

Source : archives du musée  ( don de J-P Damie)

 

 

Repost 0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 03:11

VISITE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

 

10 octobre 2012

 

visite conseil constitutionnel 001 

arrivée des membres de l'association

 

 

 

Le Conseil Constitutionnel siège depuis sa création en 1958 dans l’aile Montpensier du Palais Royal.

Ce palais construit par le Cardinal de Richelieu fut offert à Louis XIII puis habité par Anne d’Autriche. La famille d’Orléans y demeura ensuite jusqu’au Second Empire.

L’aile Montpensier fut la demeure de Marie-Clotilde de Savoie, épouse de Jérôme Bonaparte, cousin de Napoléon III. C’est elle qui fit décorer ses appartements et ils sont à l’heure actuelle restaurés dans ce style.

 

  visite conseil constitutionnel 052

 

 

 

visite conseil constitutionnel 005

 

 

  visite conseil constitutionnel 009

 

 

  visite conseil constitutionnel 014

 

 

visite conseil constitutionnel 018

 

 

 

 

 

Le Conseil Constitutionnel est une innovation dans notre histoire : il veille au respect de la constitution, il vérifie la conformité des lois et contrôle la régularité des élections. Il est constitué de 9 membres nommés par le Président de la République, par le Président du Sénat et par le président de l’Assemblée Nationale, chacun désignant 3 membres pour 9 ans non renouvelables.

 

 

 

visite conseil constitutionnel 024

 

 

 

 

 

visite conseil constitutionnel 031

 

 

 

 

 visite conseil constitutionnel 039

 

 

 

visite conseil constitutionnel 043

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 01:35

 

 

 

SALON TOUTES COLLECTIONS

28 OCTOBRE 2012

 

Centre culturel Jacques Prévert

Villeparisis

 

 

 

stand 002

 

 

 

 

Comme tous les ans à la même date, le Centre culturel de Villeparisis a accueilli le Salon des collections organisé par le Club philatélique de Mitry-Villeparisis.

La Société d’histoire «  Villeparisis et son passé » tenait un stand pour présenter ses ouvrages et faire connaître ses activités ainsi que le musée  d’histoire locale qu’elle gère.

La Société d’histoire remercie tous les visiteurs.

 

 

salon-collections 6473

 

 

 

 

salon-collections 6474

 

 

 salon-collections 6476

 

 

 

 

Photos: D.BERNAL

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 07:14

La famille de Berny

 

Généalogie de Gabriel de Berny

 

 

généalogie berny NEW 

 

Recherches généalogiques : François Gagnepain

 

La famille de Berny

Les de Bernez étaient originaires du Piémont, une branche émigra en Picardie, où le patronyme se transforma en de Berny. Gabriel de Berny, conseiller à la Cour Royale  épousa à Livry  Louise-Antoinette-Laure Hinner, âgée de  seize ans  le 8 avril 1783.

 

 

En 1815, les époux de Berny acquirent à Villeparisis une maison qui se trouvait à l’extrèmité du village au nord de la route de Paris (aujourd’hui, rue de Ruzé). Ils y passaient les étés avant de regagner Paris. Outre le père et la mère, la famille se composait de quatre filles : Emilie Gabrielle qui se maria en 1819, Augustine Jeanne, Louise Emmanuelle ( connue sous le prénom d’Elisa), Laure Alexandrine et de trois garçons : Lucien Charles Alexandre, Armand Marie, Antoine Ange. Un garçon était mort en 1814 et une fille en 1816.

En 1832, la famille de Berny ayant éprouvé des revers de fortune (dont Balzac eut une part) vendirent la propriété pour s’installer à Saint-Firmin dans l’Oise.

Le conseiller de Berny avait sauvé la Palais de Justice en 1830 ; devenu aveugle, il prit sa retraite en 1840 et décéda en 1851 à l’âge de 82 ans.          

Madame de Berny mourut le 27 juillet 1836 dans les bras de son fils Alexandre dans sa propriété de La Bouleaunière à Grez sur Loing où elle fut enterrée.  Balzac, à ce moment était en voyage.

Voici la lettre adressée à Balzac par Alexandre : « Voici une lettre de deuil, cher Honoré ; après dix jours de souffrances(…).notre mère a succombé ce matin.(….)Avant sa maladie, elle classa ses lettres(….)un paquet contient toute votre correspondance(…..) j’ai l’ordre formel de l’incendier, dans une heure, j’y mettrai le feu. » ( collection Lowenjoul)

 

Il ne reste pour perpétuer le souvenir de cette famille que l’imprimerie gérée par Alexandre, patron social, saint-simonien (ses ouvriers participaient aux bénéfices dès 1848), mort le 15 juin 1882.  



Les fonderies Deberny ont été liées  à la fonderie des frères Peignot jusqu’en 1972.

A Montmorency, il existe une rue Caroline-de-Berny.

Sources :Villeparisis de E.Soitel

 

 



Portrait d’Alexandre de Berny

 

  

 

alexandre-de-Berny.gif

 

 

 

 

Généalogie : Familles Peignot et Deberny

 

 

Généalogie de Berny

  Source: History of the fonderie Deberny et Peignot 1748-1972

 

 

 

Repost 0
Published by villepage - dans Généalogie
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 04:13

 

11 novembre

Souvenirs d’un Villeparisien

 

Suite du texte de Jacques Lime extrait de Villeparisis au fil des temps

 

"Tous ces soldats, la plupart sans grade, étaient considérés comme des héros, dignes continuateurs du Grand Ferré, du chevalier d’Assas, du jeune Joseph Bara ou du général Marceau, dont on nous citait les vertus à l’école. Ceux qui en étaient revenus après avoir vécu pendant des mois dans des tranchées et avaient été contraints de tuer pour survivre, pour maintenir la République et pour que leurs enfants ne voient plus cela, le savaient bien.

 

Dans les kiosques à journaux de la gare du Nord à Paris, vers 1920-1930, on vendait quarante centimes pièce, de petits livrets de vingt-quatre pages, racontant d’une manière simple et sous forme de reportages vécus, les exploits réalisés par ceux de la « Der des Der ». L’ensemble des cent cinquante quatre fascicules brochés et illustrés constituait la collection « Patrie », éditée par la Maison Rouff.

 

images livre lime NEW

Lorsque  la plaque de la mairie existait encore, j’avais relevé les noms des Villeparisiens ayant sacrifié leur vie en 1914-18. Mais dans l’église Saint-Martin, une plaque de marbre blanc rappelait aussi, et rappelle encore le nom de ces victimes. Pourtant elle en mentionne deux (+) qui n’étaient pas sur la liste de la mairie. Par contre, dans cette dernière, il y en avait treize (°) ne figurant pas dans la première. En outre quelques prénoms diffèrent ( sans doute que dans un cas on a utilisé le prénom usuel et dans l’autre, le premier inscrit à l’état-civil). En me basant sur ces deux relevés, j’ai dressé la liste qui va suivre (lorsqu’il y a deux prénoms, le premier est celui de la plaque de la mairie).

 

 liste livre lime NEW

 

 

 

 

 

 

 

eglise droite

 

 

 

Tout le monde croyait alors à la paix pour toujours. L’avenir allait bientôt se  charger de démontrer le contraire. Au cours des combats de 1939-1940, il y eut encore, selon le recensement de l’époque, sept Villeparisiens morts pour empêcher l’invasion des  hordes nazies. Ce sont :

 

Albert DHYNE

Ereno GIUSCO

Edgard GUILLEUX

Edmond GUYS

Victor MULLER

Jean SIMON

Edmond SIMONOT

 

Mais au cours de l’avancée allemande sur Paris, il y eut aussi des victimes civiles, en particulier, Marcel CHAUVET, tué le 14 juin 1940 à Vert-Galant à l’âge de 22 ans. Il habitait Villeparisis. »

 

Texte de J.LIME  Villeparisis au fil des temps

 

 

 

 

 

Repost 0