Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 14:08

 

La Brie gourmande

Voici un exemple de menu qui montre que nos ancêtres seine-et-marnais avaient un bon appétit.

BANQUET D’ADIEU

Offert à M R….inspecteur primaire sous la présidence de M S…inspecteur d’académie

 

26 octobre 1933

Hôtel de la Fontaine à Provins

 

 

MENU

Paté croûte maison

Truite de rivière à la gelée

Selle d’agneau Parmentier

Haricots verts au beurre

Poularde de Bresse

Salade de saison

Fromages

Corbeilles de fruits

 

Vins : Grand vin rouge et blanc, Moulin à Vent, Champagne, café et liqueurs

 

 

Sources : La Brie Gourmande de Claude Cajat

Magazine Notre Département.

 

 

CP François Gagnepain

CP François Gagnepain

Repost 0
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 18:08

 

Samedi 15 & dimanche16 octobre 2016

Au Centre Culturel Jacques Prévert

A Villeparisis

VILLEPA’GOURMAND

1er Salon de la Gastronomie

Pour ce premier salon, 3600 Villeparisiens purent, le temps d’un weekend,  déguster les produits présentés par les 40 exposants : vins de différentes régions (champagne, Bourgogne, Bordeaux, Jura,), charcuteries, fromages des terroirs, sans oublier des produits plus exotiques (Madagascar) ; les amateurs de sucré pouvaient se régaler avec les dragées, macarons, chocolat, miel et toutes sortes de confitures. La boulangerie était représentée par un artisan-boulanger de Villeparisis (M Sabarot).  La nourriture de demain était présente aussi sous forme de dégustation d’insectes…

A l’heure du déjeuner, on avait le choix entre les huitres, le cochon grillé, les pizzas , les crèpes…Les enfants n’étaient pas oubliés : ils avaient des châteaux gonflables, un manège .. Pour une première, ce fut fort réussi.

Photos : D.Bernal

 

 

Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Histoire de Villeparisis: 1er salon de la gourmandise
Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 09:41

 

Ceux qui sont morts pour la patrie

 

« Entre les guerres 1914-1918 et 1939-1945, les associations d’anciens combattants commémoraient l’armistice du 11 novembre 1918 en se réunissant avec les familles devant la plaque où étaient inscrits les noms des morts de la Grande Guerre (au début même, les enfants des écoles y participaient). Elle était en marbre noir, scellée sur le mur à droite de la porte d’entrée de la mairie. On pouvait y lire en haut : « Aux enfants de Villeparisis morts pour la France » et en bas : «  Victimes de la guerre 1914-1918 ». Au centre, les noms étaient gravés. Cette stèle a été supprimée vers 1950, lorsque fut élevé un monument aux morts sur la place Mattéoti ( actuellement Henri Barbusse).

 

Texte tiré de Villeparisis au fil des temps. Jacques Lime

Plaque de la Mairie

Plaque de la Mairie

Place Matteoti autrefois

Place Matteoti autrefois

monument aux morts de la Place Matteoti

monument aux morts de la Place Matteoti

Repost 0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 14:50

2016

Célébration du 40ème anniversaire avec Pietrasanta

 

Une délégation  des membres du comité de jumelage de Pietrasanta accompagnés du maire de la ville a été reçue à Villeparisis en octobre 2016, ce fut l’occasion de renouer les liens d’amitié entre les deux villes et d’évoquer le futur : différents projets d’échange dans les domaines sportif, scolaire ou artistique.

La délégation fut, non seulement reçue officiellement à la mairie et au centre culturel, mais ils visitèrent aussi le musée Braille à Coupvray, le musée de Villeparisis (géré par la société d’histoire « Villeparisis et son passé ») où ils apprirent que Balzac avait vécu à Villeparisis.

Le reste du  séjour  fut consacré à différentes visites à  Paris.

Une délégation de Villeparisis doit se rendre à Pietrasanta  en 2017

 

Photos: Daniel Bernal

rédeption au centre culturel

rédeption au centre culturel

Histoire de Villeparisis: 40éme anniversaire du jumalage avec Pietrasanta
Histoire de Villeparisis: 40éme anniversaire du jumalage avec Pietrasanta
Histoire de Villeparisis: 40éme anniversaire du jumalage avec Pietrasanta
Histoire de Villeparisis: 40éme anniversaire du jumalage avec Pietrasanta
à la maison de Balzac à Paris

à la maison de Balzac à Paris

à la maison de Balzac

à la maison de Balzac

au musée Jaquemard André

au musée Jaquemard André

Les maires de Pietrasanta et de Villeparisis

Les maires de Pietrasanta et de Villeparisis

Repost 0
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 17:17

1976

création du jumelage


PIETRASANTA

 

  C’est le village mondial de la sculpture. Situé entre Pise et les carrières de marbre de Carrare, l’endroit accueille les plus grands sculpteurs du monde depuis le XV° siècle. Michel-Ange, Donatello, Brunelleschi y ont laissé leur marque. César, Fernando Botero, Louise Bourgeois y ont résidé. Les innombrables ateliers s’ouvrent aujourd’hui à d’autres expressions artistiques. 

C’est à cette vocation artistique que l’on doit le jumelage entre Villeparisis et Pietrasanta puisqu’il a pour origine  une rencontre entre plasticiens italiens et français dans le cadre du Centre culturel de Villeparisis. En effet le rapprochement entre les deux villes vient de la rencontre entre le sculpteur Di Martino, dont l'atelier était installé à Marchémorêt et à Penalba, tous les deux sculpteurs à Pietrasanta , et le directeur du Centre culturel de l'époque : Gérard Blanquaert. Ce dernier, admiratif du travail de Di Martino, organisa plusieurs expositions au Centre culturel. 

 

 

 

Des échanges furent d'abord organisés sur le plan culturel et sportif, pour ensuite donner lieu à une signature de jumelage en 1976.

Villeparisis possède une oeuvre de Di Martino, un" soleil" dans la cour de la mairie, ainsi qu'une oeuvre de Penalba dand le patio de la médiathèque.

 

 


 

 

 

Gaetano Di Martino

Gaetano Di Martino

disque à l'entrée de la mairie

disque à l'entrée de la mairie

catalogue d'une exposition

catalogue d'une exposition

statue de Penalba dans le patio de la médiathèque

statue de Penalba dans le patio de la médiathèque

Repost 0
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 11:12

 

 

FETE DU CANAL

AUJOURD’HUI

24 SEPTEMBRE 2016

 

La Fête du canal s’est déroulée, comme autrefois, sur les bords du canal de l’Ourcq, elle a démarré par un déjeuner dans les stands  de restauration tenus par les associations villeparisiennes.

L’après-midi, différentes distractions  et jeux étaient mis à disposition pour les enfants  ainsi que des balades à dos d’âne, sans oublier la guinguette et les expositions  sur l’histoire du canal, et des photos du canal à différents moments. Aux  animations, jeux et ateliers, se sont ajoutées des démonstrations et  des initiations sportives.

Comme autrefois, une journée de détente, danse, jeux, distractions, convivialité.

 

 

Photos/D.BERNAL

   

Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Histoire de Villeparisis: fête du canal, hier et aujourd'hui
Repost 0
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 11:51

 

Fêtes du canal

juillet 1924

 

 

Le canal a servi de piscine jusqu’en 1957. Chaque fête était l’occasion d’y organiser divers concours

 

Pour le départ de la nage, une simple barque en travers du canal sert de tremplin aux nageurs. 

Il y avait des course de 200m et même de 600m: belle distance à parcourir dans une eau qui n’est pas chaude, même en été, toujours ombragée par les arbres la bordant. La foule est nombreuse

 L’arrivée est devant la maison du garde-canal. La foule peut ainsi se regrouper, soit sur les rives, soit sur le pont.

Cartes postales : collection F.Gagnepain

Histoire de Villeparisis: fête du canal hier et aujourd'hui
départ des courses

départ des courses

Histoire de Villeparisis: fête du canal hier et aujourd'hui
arrivée d'une course de 200m

arrivée d'une course de 200m

arrivée d'une course de 600m

arrivée d'une course de 600m

Repost 0
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 11:01

SOUVENIR D'UN VILLEPARISIEN

 

Le meilleur souvenir à retenir des années de ma jeunesse est celui d’une totale et entière liberté, nous allions le jeudi et aux vacances dans les bois pour y cueillir des mûres, des framboises et des noisettes, sans oublier les châtaignes. A la période des fraises sauvages, nous en faisions des recettes agréables, et il y en avait beaucoup.

Nous allions aussi les dimanches d’été au bord d’un petit étang très profond situé à l’emplacement des pavillons de la rue des Mésanges, de la rue des Papillons et de la rue des Libellules. Cet étang était très fréquenté par les Parisiens, ainsi que par les habitants de la commune qui venaient taquiner le goujon et faire du canot en famille. Un petit cabanon avait même été construit pour se mettre à l’abri en cas de pluie.

Cela était très campagnard et avait son charme.

 

Monsieur POTTIER 

cp:F.Gagnepain

 

Histoire de Villeparisis: vacances
Histoire de Villeparisis: vacances
Histoire de Villeparisis: vacances
Histoire de Villeparisis: vacances
Repost 0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 10:37

 

Témoignage d'une Villeparisienne

 

 

Les vacances autrefois

 

Pendant les vacances, les enfants allaient glaner dans les champs et couper l’herbe pour les lapins. Nous allions là où se trouve actuellement la ZAC, mais aussi dans les prés alentours, on partait avec une brouette dans laquelle on avait mis un sac et la faucille et aussi le goûter car il arrivait souvent que nous goûtions dans les prés en jouant avec les autres enfants. Cette vie au grand air nous faisait du bien, elle nous permettait de nous délasser joyeusement, et ce qui aurait dû devenir une corvée était pour nous un plaisir.

 

Le long de la voie Lambert, il y avait beaucoup de mures, en groupe nous allions les cueillir pour faire des confitures

 

Notre grande joie était d’aller «  là haut » sur le coteau nous promener avec nos parents sur la route stratégique vers le parc de Bondy, et même jusqu’à l’entrée de Clichy-sous-Bois. C’était peut-être loin, mais nous étions heureux

 

Madame JARRIER,    publié dans Villeparisis souvenirs 2001

 

histoire de Villeparisis: vacances d'autrefois
histoire de Villeparisis: vacances d'autrefois
histoire de Villeparisis: vacances d'autrefois
Repost 0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 17:23

 

 

Dictée

Voici le texte que Mesdames Fourrey et Carretié anciennes institutrices à l’école Anatole France ont choisi :

 

Un petit village

 

Il est caché dans la verdure, le petit village. Voici d’abord trois moulins posés parmi les îles gracieusement découpées, couronnées de quelques bouquets d’arbres au milieu d’une prairie d’eau : on ne pourrait donner un autre nom à ces végétations aquatiques si bien colorées qui tapissent la rivière, ondulent avec elle, se plient aux tempêtes de l’eau fouettée par la roue des moulins.

 

Puis, c’est un pont tremblant composé de poutrelles pourries, dont les piles sont couvertes de fleurs, dont les garde-fous sont plantés d’herbes vivaces et de mousses veloutées, des barques usées, un filet de pêcheur qu’on a étendu au soleil…Enfin, encadrées de noyers antiques apparaissent deux ou trois fermes, puis une trentaine de masures séparées par des jardins et des haies. Sur la hauteur, une très vieille église est couverte de tuiles noircies par le temps.

 

D’après H. De Balzac Le Lys dans la vallée, Larousse, édit.

 

Photos : D.Bernal

Après l'effort, la récompense

Après l'effort, la récompense

Histoire de Villeparisis: dictée (Balzac) suite
Histoire de Villeparisis: dictée (Balzac) suite
Histoire de Villeparisis: dictée (Balzac) suite
Histoire de Villeparisis: dictée (Balzac) suite
Histoire de Villeparisis: dictée (Balzac) suite
Histoire de Villeparisis: dictée (Balzac) suite
Repost 0