Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Villeparisis - Histoire
  • : blog de la Société d'Histoire de Villeparisis - Association Villeparisis et son passé (77270)
  • Contact

 
 

Recherche

Musée d'Histoire-Villeparisis


Parc Honoré de Balzac

60 rue Jean Jaurès 

77270 VILLEPARISIS

 Ouverture tous les samedis matins

de 10h à 12h

et sur rendez-vous

  Entrée gratruite

 
 
 
 
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 21:05

Au Moyen Age, la frontière de l’Empire romain d’Occident craque sous la pression des Barbares . La seule parcelle restant provisoirement sous un régime de type gallo-romain est le royaume d’Egidius ( c'est-à-dire  la quatrième Lyonnaise et, donc, le territoire de Villeparisis).  

 

Son fils lui succéda en 464 mais fut vaincu par Clovis à Soissons en 486. Le pays de France passait ainsi sous la domination franque.

En 511, le royaume conquis par Clovis est partagé et l’actuelle Ile-de-France est incluse en 561 dans la Neustrie gouvernée par Chilpéric 1er. Celui-ci tient sa cour à Chelles où se trouve une résidence royale et c’est là qu’il meurt en 584, assassiné lors d’une chasse dans les forêts alentour ( forêts de Lognes, et de  Bondy qui s’étendait jusqu’à Villeparisis). Cette résidence royale fut convertie en couvent  au VIIème siècle par sainte Bathilde, épouse de Clovis II.

 

Ensuite, l’Ile-de-France, comprise dans l’empire de Charlemagne et de Louis le Pieux, échut à Charles le Chauve en 843. Elle constitue, après des déchirements territoriaux, le noyau du domaine d’Eudes, grand-oncle d’Hugues Capet et Villeparisis se trouve à la limite orientale du domaine royal  après 987.

 

Cette époque, charnière entre l’anarchie carolingienne et le début d’une autorité royale bien établie a provoqué une mutation économique et sociale : par exemple, la tendance aux regroupements d’habitants sur de nouvelles positions sans doute causée par la peur des invasions.

  

                                                     Source :Villeparisis et son histoire

 

  Repères Chronologiques:

 

Repost 0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 14:03

Cette région du bassin parisien, à proximité de Chelles, a certainement été fréquentée par les hommes au paléolithique inférieur (période qualifiée de « Chelléenne »).

Et ce que l’on sait du cours ancien de la Marne,  à savoir qu’elle se séparait en trois bras avant de rejoindre la Seine, conduit à penser que l’actuel territoire de Villeparisis se composait principalement d’une zone marécageuse. Si cette hypothèse est exacte, les hommes n’ont occupé que tardivement cette zone, après assèchement des marécages.

 La région a été envahie par les Celtes entre 700 et 600 ans avant J-C.  On place Villeparisis à la frontière entre le territoire de la tribu des Meldii (région de Meaux) et celle des Parisii.

 

« Parisii » est le nom d’origine celte qui désigne le peuple des «  carrières » (présence en sous-sol de calcaire et de gypse). En langue celte le « P » se prononçait « K » et il semblerait que « kwarisi » ou « karisi » soit en celte le terme qui désignait les carrières.

 

Les Celtes donnèrent naissance à la plupart des tribus gauloises et représentaient au IVème siècle une civilisation florissante. Les Romains rattachèrent le territoire des Parisii à la région qu’ils appelèrent la « Lyonnaise » ou « Celtique » (région qui s’étendait approximativement entre le cours de la Seine et le cours de la Loire).

La voie romaine établie entre 100 et 200 ans après J-C  passait sans doute à Villeparisis, en suivant le tracé de l’actuelle RN3.

En 1884, on a trouvé, au sud-est de Villevaudé, (certains à l’emplacement de l’église Saint-Martin)  une série de tombes (ossements, sarcophages) tenues pour gallo-romaines.

  

Vestiges trouvés à Villeparisis, visibles au musée de l’histoire locale :




pièce de monnaie (collection privée)

 

 

 

 

Lors de fouilles préventives effectuées par l’INRAP en 2002/2003 rue de Ruzé (ancienne RN3), un four de potier a été découvert : c’est le premier four de céramique granuleuse découvert en Ile de France. Une méthode  de datation permet de le situer entre 370 et 415 apr. J-C ; cette découverte permet d’imaginer la présence d’une officine importante.

  

Sources : Villeparisis et son histoire et Histoire du monde ( celtes)

Repost 0
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 00:00

Il est tentant de penser que Villeparisis signifie « Ville des Parisis », et que l’origine, apparemment latine, confirme l’existence d’un village gallo-romain.

Mais il est à peu près certain que le terme de « Ville Parisis » ne se rencontre pas avant le XIVème siècle. En effet, des actes antérieurs ignorent le préfixe de « ville ».

 

En l’an 1000 : la ville s’appelait : Parisio

 

Ensuite, des actes font apparaître les appellations suivantes :

En 1096 et 1195 : Parirsia

En 1276 : Parrochia de Parisiaca

 

La première notion de « Ville » apparaît en 1337 : Ville Parysie

Viennent ensuite les appellations suivantes :

1449 : Villeparisie

1545 : Villeparisy

1593 : Villeparisiz

1660 : Vileparisis

1789 : Villeparisis

 

Quelles explications donner à ce nom Parisiaca ? Peut on le rattacher aux Parisii?

 

Ce nom pourrait résulter tout simplement de celui des premiers exploitants agricoles (début du Moyen-Age – V-VIème siecles) venus s’installer dans la région et éventuellement du fait de leur qualité probable de parisiens.

Repost 0